Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil / Pourquoi l’OIT ?

Pourquoi l’OIT ?

ilo

Le recours à la microfinance constitue une stratégie importante pour l’OIT, car il contribue de différentes manières à la réalisation de l’agenda du travail décent. Les produits de microcrédit et microleasing offrent des possibilités de petits investissements dans l’auto-emploi et la création d’emplois. Les prêts d’urgence, l’épargne et la micro-assurance fournissent aux populations pauvres des moyens de mieux faire face aux risques. Lorsque la microfinance est offerte à travers des modèles communautaires, elle peut donner aux pauvres des opportunités de s’organiser et de faire entendre leur voix. Certaines IMF, en particulier celles qui collaborent avec d’autres acteurs publics ou privés dans la poursuite d’une mission sociale, participent activement à la lutte contre le travail des enfants et le travail forcé, et aident les micro-entrepreneurs à se développer et se formaliser.

En tant que point focal de la microfinance au sein de l’OIT, le Programme de la finance solidaire a entrepris le développement de la série de formations « Assurer le fonctionnement de la microfinance » en 2003, en s’appuyant sur un autre domaine de compétences et de préoccupations de l’OIT : la gestion. L’OIT a un long passé d’implication dans le renforcement des pratiques de gestion, considéré comme une stratégie d’amélioration des relations professionnelles et des conditions de travail. Son Centre international de formation (CIF-OIT) de Turin (Italie) élabore et diffuse des programmes de formation à la gestion depuis plus de quatre décennies. Le CIF-OIT a mis cette expérience à contribution quand il a uni ses forces avec celles du Programme de la finance solidaire pour produire ce livre et le programme de formation qui l’accompagne.

Le résultat final est un produit de qualité qui s’appuie sur des expériences de gestion aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la branche de la microfinance. Il incorpore la perspective d’un large éventail d’acteurs, incluant des institutions financières réglementées, des gouvernements, des syndicats et des organisations non gouvernementales. La structure de gouvernance particulière de l’OIT, dans laquelle les travailleurs, les employeurs et les gouvernements participent à la prise de décisions sur un pied d’égalité, la place dans une position privilégiée pour explorer les modalités selon lesquelles des acteurs des secteurs public et privé peuvent collaborer à l’élargissement du champ et de l’impact de la microfinance. Avec ce cours, l’OIT espère faciliter une utilisation plus large et plus novatrice des services financiers afin d’aider à la création d’un travail décent pour toutes les personnes à faible revenu. Ce cours constitue un complément naturel d’autres outils de formation créés par le Programme de la finance solidaire et le CIF-OIT, tout particulièrement en matière de leasing, de micro-assurance et de fonds de garantie.